Rosetta peine à susciter les vocations dans le spatial

Rosetta peine à susciter les vocations dans le spatial

France
DirectLCI
SCIENCES – L'université Paul-Sabatier, avec le CNES et la Cité de l'Espace, avait organisé une journée portes ouvertes consacrée au "réveil" de Rosetta. Si le public a répondu présent, l'évènement a confirmé que le spatial était boudé par les jeunes.

Le réveil de Rosetta n'a pas ravivé l'intérêt pour les métiers du spatial. Etudiants, lycéens et curieux ont investi lundi le grand hall de l'université Paul Sabatier afin d'assister au réveil de la sonde Rosetta lancée … en 2004 !

"On se demande comment c'est possible", lancent, les yeux écarquillés, Céline, Camille et Hugo, trois copains en seconde au lycée Saint-Orens, dans la banlieue toulousaine.

Le commerce plutôt que le spatial

Les adolescents avouent se destiner à des carrières scientifiques, "plutôt médecins ou ingénieurs, pas forcément dans le spatial". Ils peinent à imaginer que la sonde se trouve à 807 millions de kilomètres et de la Terre. Et que, quand elle émet un signal vers la Terre, ce dernier met près de trois quarts d'heure pour atteindre le plancher des vaches!

"Quand on leur pose la question, les lycéens croisés ce matin veulent plutôt travailler dans les logiciels ou dans le commerce, mais pas trop dans les filières liées à l'espace ", déplore Philippe Gaudon, chef de projet Rosetta au CNES et qui a exposé une grande partie de la matinée les objectifs de son "bébé".

Curieux mais pas intéressés

Impression confirmée auprès de Thomas, Aude et Juliette, inscrits à Fermat. Ils sont curieux d'apprendre que l'atterrisseur Philae, un robot transporté par Rosetta qui se posera sur la comète Churyumov-Gerasimenko en novembre 2014, étudiera l'origine du système solaire.

"C'est intéressant, on va savoir d'où on vient, s'exclament-ils avant de lancer d'un air sérieux. Mais nous plus tard on fera médecine !". Les professionnels vont devoir multiplier ce type d'opérations pour convaincre les jeunes de rejoindre la filière du spatial !  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter