Roubaix : égorgé parce qu'il se plaignait de tapage nocturne

Roubaix : égorgé parce qu'il se plaignait de tapage nocturne
FRANCE

FAITS DIVERS – Un homme de 27 ans résidant à Roubaix (Nord) a été tué d'un violent coup de couteau à la gorge dans la nuit de samedi à dimanche après s'être plaint du tapage nocturne de deux individus en état d'ébriété, rapporte La Voix du Nord.

Tué parce qu'il voulait que ses enfants puissent dormir. Un homme de 27 ans habitant dans un quartier populaire de Roubaix (Nord) a été égorgé dans la nuit de samedi à dimanche alors qu'il s'était plaint juste avant du tapage nocturne de deux personnes en état d'ébriété, rapporte La Voix du Nord.

Il est environ 4 heures du matin quand Ahmed, un jeune père de famille de trois enfants réputé calme et gentil, entend du bruit provenant notamment de l'incendie d'une voiture volée. Il se penche à sa fenêtre et demande à deux individus ivres de mettre fin au tapage nocturne afin que ses enfants puissent dormir, selon le quotidien régional.

Un violent coup de couteau à la gorge

N'appréciant pas les remontrances, les deux hommes entrent dans l'HLM où réside Ahmed et sa famille puis frappent à toutes les portes jusqu'à trouver Ahmed et son épouse. Ahmed, qui avait sauvé une personne de la noyade dans un canal il y a quelques années, aurait alors tenté de les calmer. Sans succès. Le Roubaisien de 27 ans reçoit alors un violent coup de couteau à la gorge de la part de l'un d'entre eux et perd connaissance.

Les secours ont tenté de ranimer la victime sur place. En vain. Transporté au CHU de Lille avec son épouse, il décède en route. De quoi provoquer un choc et l'incompréhension dans ce quartier de Roubaix dimanche matin. Les grands-parents, oncles et tantes de la victime ont pris en charge les trois enfants âgés de 4 ans, 3 ans et 4 mois, aujourd’hui orphelins tandis que l'épouse très choquée, bénéficie d'un accompagnement psychologique. L'enquête a été confiée à la Police judiciaire de Lille.

Lire et commenter