Royaume-Uni : des scientifiques autorisés à manipuler des embryons humains

FRANCE

Pour la première fois au Royaume-Uni, des scientifiques ont été autorisés à manipuler des embryons humains à des fins de recherche. Cette autorisation concerne l’utilisation de la méthode Crispr-Cas9, qui vise à cibler les gènes défaillants dans l’ADN. Des voix s'élèvent sur les dangers d'éventuelles dérives.
Lire et commenter