Royaume-Uni : pourquoi Dieudonné est indésirable

Royaume-Uni : pourquoi Dieudonné est indésirable

DirectLCI
POLEMIQUE - L'humoriste français controversé Dieudonné est interdit d'entrée au Royaume-Uni. En cause : son soutien à la "quenelle" que son ami Nicolas Anelka a effectué il y a quelques semaines.

Dieudonné n'est pas le bienvenu au Royaume-Uni. Le Home Office – l'équivalent de notre ministère de l'Intérieur – a ajouté ce lundi le nom de l'humoriste controversé à sa liste des personnes nées à l'étranger et interdites de séjour pour incitation à la haine raciale ou religieuse. Dieudonné avait fait part de sa volonté de se rendre sur le sol britannique pour soutenir son ami Nicolas Anelka, auteur d'une "quenelle" durant un match.

"Nous pouvons confirmer que M. Dieudonné fait l'objet d'une mesure d'exclusion", a indiqué un porte-parole du Home Office. Avant d'ajouter : "La ministre de l'Intérieur cherchera à expulser du Royaume-Uni toute personne si elle considère qu'il y a des raisons politiques ou de sécurité publique nécessitant de le faire". Un geste lourd de sens, mais surtout rarissime outre-Manche.

Spectacle sous haute tension

Cette liste, publiée en 2008 par l'ancienne ministre de l'Intérieur Jacqui Smith, ne comporte en effet pas une multitude de noms. Selon Eric Albert, correspondant à Londres pour Le Monde , seules 101 personnes ont été inscrites entre 2005 et 2009 – le document étant désormais confidentiel. Cette mesure a été appliquée ces dernières années par exemple au pasteur extrémiste américain Terry Jones et à deux militants américains anti-islam, Pamela Geller et Robert Spencer. Londres avait estimé que leur présence porterait atteinte au bien public.

Pour Me Verdier, l'un des avocats de Dieudonné, l'annonce du gouvernement britannique traduit "une crispation anglaise liée à la quenelle d'Anelka". "C'est navrant mais plus rien nous étonne dans le contexte", a-t-il ajouté. Déjà persona non grata dans plusieurs villes françaises, son client poursuit tant bien que mal sa tournée. Après un week-end houleux à Marseille où plusieurs centaines de personnes ont manifesté contre sa présence , l'humoriste controversé s'apprête à jouer son spectacle "Azu Zoa" lundi dans la ville suisse de Nyon, sous haute surveillance policière, "Asu Zoa". Les polices cantonale et municipale seront mobilisées pour éviter tout dérapage dans les rues de Nyon en cas d'affrontement entre pro et anti-Dieudonné.

 Ci-dessous : le document diffusé par les autorités britanniques.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter