Ryan Air : ils trouvent porte-close en salle d'embarquement, des passagers en colère

FRANCE
DirectLCI
En raison d'une sur-fréquentation à l'aéroport, des passagers d'un vol Porto-Bordeaux n'ont pas été embarqués par la compagnie low-cost. Ils ont dû rejoindre la Gironde eux-mêmes en dépensant plusieurs centaines d'euros.
Lire et commenter