Rythmes scolaires : les élèves, "fatigués plus tôt dans l'année"

France
DirectLCI
Appliqués depuis trois ans en Île-de-France, les rythmes scolaires sont critiqués par le secrétaire départemental du SNU-IPP-FSU-Paris, Jérôme Lambert. De manière générale, il constate que les élèves sont "fatigués plus tôt dans l'année".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter