Rythmes scolaires : les opposants à la réforme espèrent un geste de Hamon

DirectLCI
La réforme des rythmes scolaires, instaurant des semaines de 4 jours et demi, doit être mise en place à la rentrée 2014 dernier délai. Pourtant, des parents d’élèves et des enseignants continuent de s’y opposer comme à Woustviller, en Moselle. Ils espèrent que Benoît Hamon, nouveau ministre de l’Education nationale, reviendra sur la réforme.

Plus d'articles