Saint-Etienne-du-Rouvray : le point sur l’enquête

DirectLCI
Quatre jours après l’assassinat du père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray, l’enquête se concentre sur le profil des deux terroristes présumés et sur leurs éventuelles complicités. Adel Kermiche, 19 ans, avait été libéré de prison en mars et assigné à résidence à Saint-Etienne-du-Rouvray, était décrit comme "une bombe à retardement". Il avait déjà tenté de rejoindre deux fois la Syrie. Quant à Abdel Malik Petitjean,19 ans également, il habitait à Aix-les-Bains, à 700 km de l’église où les deux hommes sont passés à l’acte.

Sur le même sujet

Lire et commenter