Saint-Etienne-du-Rouvray : les terribles messages envoyés par l'assassin du Père Hamel

DirectLCI
En exploitant le téléphone d’Adel K., les enquêteurs sont désormais en mesure de l’affirmer : l’attentat était prémédité. Sur un réseau social crypté, le terroriste a annoncé son passage à l’acte imminent. D'autres messages, envoyés à plus de 200 personnes, ne laissent quant à eux aucun doute quant à la radicalisation du jeune homme. Le 19 juillet, Adel K. détaillait son projet mortifère à ses contacts : "Tu prends un couteau, tu vas dans une église, tu fais un carnage, bim".

Sur le même sujet

Lire et commenter