Saint-Etienne : une alerte à la bombe version poisson d'avril

Saint-Etienne : une alerte à la bombe version poisson d'avril

DirectLCI
CANULAR – La scène s’est produite ce mardi matin devant un restaurant. Les autorités ont pensé au pire, avant de se rendre compte qu’il ne s’agissait que d’une blague de mauvais goût.

La blague ne fait sans doute rire que celui qui l’a faite. Ce mardi matin vers 8 heures 30 à Saint-Priest-en-Jarez, tout près de Saint-Etienne, un restaurateur découvre un sac plastique au contenu suspect placé juste devant son établissement. Il appelle alors la police, laquelle arrive sur place et prend l’affaire immédiatement très au sérieux.

En effet, à l’intérieur du sac, les forces de l’ordre trouvent une bouteille de gaz de 13 kg, un réveil, des fils, et des bâtonnets. Un périmètre de sécurité et mis en place, et les démineurs venus spécialement de Lyon arrivent sur les lieux. Des riverains sont évacués, et le quartier se retrouve comme paralysé. "Le restaurant devant lequel a été placé le sac est situé près d’un carrefour. Nous avons donc dû couper cinq voies de circulation", détaille un policier stéphanois, joint par metronews.

"Un canular très réaliste"

Alors que les démineurs, redoutent le pire, ils se rendent compte que le dispositif est inoffensif et retrouvent… un poisson en papier au fond du sac. "Le canular était très, très réaliste…", ajoute le policier, qui précise qu’une enquête est en cours pour retrouver le ou les petits malins à l’origine de cette mauvaise blague, laquelle aura fait perdre trois bonnes heures aux autorités en plus d’avoir causé une belle pagaille.

Pour rappel, l'article 322-14 du Code pénal punit jusqu'à deux ans de prison et 30 000 euros d'amende "le fait de communiquer ou de divulguer une fausse information dans le but de faire croire qu'une destruction, une dégradation ou une détérioration dangereuse pour les personnes va être ou a été commise". De plus, les personnes ou les sociétés victimes de la fausse alerte peuvent se retourner contre son auteur.
 

Plus d'articles

Sur le même sujet