Saint-Priest : le bébé abandonné dans un champs va être inhumé

Saint-Priest : le bébé abandonné dans un champs va être inhumé

France
DirectLCI
FAITS DIVERS - Le corps d'une petite fille avait été découvert par hasard par des policiers, le 20 juin dernier, à l'angle d'un chemin. Faute d'avoir pu retrouver ses parents, c'est la mairie de Saint-Priest qui a dû se charger de l'organisation des osbèques.

Son corps reposait depuis le 20 juin dernier à l'Institut médico-légal de Lyon. Jeudi prochain, le corps d'une petite-fille d'origine inconnue sera inhumé au cimetière de Manissieux, à Saint-Priest, révèle le quotidien Le Progrès.

Le nouveau né avait été retrouvé par hasard par des policiers qui effectuaient une intervention, à l'angle d'un chemin en herbe, sur la commune de Saint-Priest. Allongé sur le ventre, son corps avait été masqué par une serviette de bain. D'après l'autopsie, l'enfant était encore en vie lorsqu'elle est née dans ce champs, à l'endroit où son corps a été retrouvé. 

Un nom : Amaya

Malgré l'audition d'un témoin affirmant avoir aperçu la veille une femme se relever d'une étrange manière, les parents du bébé n'ont pas pu être identifiés. Afin d'éviter que cette petite fille ne soit inhumée au sein d'une fosse commune, le tribunal a décidé de lui donner un nom : Amaya Maeva Morgane.

La Mairie de Saint-Priest a quant à elle pris en charge l'organisation des obsèques, qui se dérouleront jeudi, afin que le bébé soit inhumé dans des conditions dignes, dans une concession appartenant à la mairie.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter