Salle de prières saccagée à Ajaccio : Valls et Cazeneuve condamnent un acte "inacceptable"

DirectLCI
Dans un tweet publié vendredi, Manuel Valls a condamné le déchaînement de violences de vendredi dans une banlieue d'Ajaccio après que deux pompiers et un policier ont été blessés. Le Premier ministre dénonce une "profanation inacceptable d'un lieu de prière musulman". Bernard Cazeneuve parle quant à lui "d'exactions intolérables aux relents de racisme et de xénophobie" dans un communiqué.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter