Salle de prières saccagée à Ajaccio : Valls et Cazeneuve condamnent un acte "inacceptable"

Salle de prières saccagée à Ajaccio : Valls et Cazeneuve condamnent un acte "inacceptable"

Dans un tweet publié vendredi, Manuel Valls a condamné le déchaînement de violences de vendredi dans une banlieue d'Ajaccio après que deux pompiers et un policier ont été blessés. Le Premier ministre dénonce une "profanation inacceptable d'un lieu de prière musulman". Bernard Cazeneuve parle quant à lui "d'exactions intolérables aux relents de racisme et de xénophobie" dans un communiqué.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

Présidentielle 2022 : que pensent les Français de la personnalité et des propositions de Marine Le Pen ?

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.