Samia Ghali dit avoir été victime de racisme lors des primaires à Marseille

Samia Ghali dit avoir été victime de racisme lors des primaires à Marseille

POLITIQUE – Plus d’un an après sa défaite lors des primaires socialistes en vue des élections municipales, la sénatrice-maire des 15ème et 16ème arrondissements de Marseille est revenue sur cet épisode qu’elle estime entaché de racisme envers elle.

Les plaies ne sont visiblement pas cicatrisées. Plus d’un an après la victoire de Patrick Mennucci lors des primaires socialistes pour la candidature à la mairie de Marseille, sa principale adversaire, la sénatrice Samia Ghali, est revenue sur cet épisode pour le moins douloureux selon elle.

Arrivée en tête à la surprise générale lors du premier tour en octobre 2013, l’élue avait été battue par le député lors du sprint final. Reconnaissant sa défaite, la sénatrice avait alors dénoncé un "front" contre elle. Amère, l'élue avait affiché un timide soutien au candidat socialiste désigné lors de la bataille des municipales, dénonçant au passage l'attitude du gouvernement.

EN SAVOIR PLUS >> Tout sur les élections municipales à Marseille

Mais aujourd’hui, Samia Ghali précise sa pensée. "Le parti avait donné des consignes claires à tous les autres candidats pour dire tout sauf Samia Ghali", assure-t-elle sur France Info . Plus grave, elle estime avoir été victime de racisme.

"Ce n'est pas possible (...) C'est une Arabe"

"Pour Marseille, venant de Paris, ce n’était surtout pas Samia Ghali. Parce qu’il ne faut pas, elle est issue de l’immigration. C’est une Arabe, il faut dire les choses comme elles sont et une Arabe à la tête de Marseille ce n’est pas possible alors que les Marseillais, eux, y étaient prêts", déclare-t-elle.

Des propos qui ne vont pas manquer de faire réagir la rue de Solférino et les instances du PS à Marseille. Mais pour le moment, personne, à l’image d'un ex-candidat aux primaires contacté par metronews, ne souhaite pas commenter les propos de la sénatrice. Histoire de ne pas jeter de l’huile sur le feu.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue pour "assassinats"

Tensions au Proche-Orient : d’où vient l’arsenal militaire du Hamas ?

Fin de la traque dans les Cévennes : comment les gendarmes ont poussé le fugitif à se rendre

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.