Samu social : les appels de femmes isolées explosent

DirectLCI
Alors que le gouvernement annonce avoir créé ou pérennisé 7.000 places d'hébergement, le taux de non-réponse du Samu social reste très élevé. Les femmes isolées sont de plus en plus nombreuses à se retrouver à la rue : les demandes ont augmenté de 11% en janvier 2014 et de 24% à Paris la nuit. Les associations ont peu de solutions à leur proposer.

Sur le même sujet

Lire et commenter