Sanctions après les incidents OM-OL : deux matchs à huis clos partiel

FRANCE

La sanction est tombée après les incidents qui ont émaillé le match OM-OL du 20 septembre dernier. La commission de discipline a décidé de fermer pendant deux matchs les tribunes Nord et Sud, d’où étaient partis les projectiles. "Une décision clémente" pour Yann Hovine, envoyé spécial de LCI, "même si il y a 40.000 euros d’amende en plus".
Lire et commenter