Sarkozy mis sur écoute : "Oui, des affaires sensibles on informe notre hiérarchie"

DirectLCI
Martine Monteil, ancienne patronne de la Direction centrale de la police judicaire (DCPJ) ne croit pas Manuel Valls qui affirme avoir appris la mise sur écoute de Nicolas Sarkozy dans les journaux. "Dans la mesure où c'est sensible et qu'il peut y avoir un impact médiatique, notre hiérarchie ne doit pas le découvrir au dernier moment", argumente-t-elle.

Plus d'articles