Scandale du diesel : Renault mis en cause dans une enquête du gouvernement allemand

Scandale du diesel : Renault mis en cause dans une enquête du gouvernement allemand

POLLUTION - Selon le ministre des Transports allemands, des irrégularités dans le système de filtration des émissions polluantes auraient été constatées chez 16 constructeurs automobiles à la suite d'une enquête. Le constructeur français n'a pas souhaité faire de commentaires.

Selon l'enquête gouvernementale allemande menée depuis l'an dernier à la suite du scandale du diesel chez Volkswagen, outre le constructeur allemand, 16 marques automobiles seraient concernées par des irrégularités dans le système de filtration des émissions polluantes des véhicules roulant au diesel, a indiqué ce vendredi 22 avril le ministre des Transports d'Angela Merkel,

En plus de cinq marques allemandes, les soupçons de fraude concerneraient également des marques américaines (Chevrolet, Jeep, etc), japonaises (Nissan, Suzuki, Hyundaï, etc), italiennes (Alfa Romeo, Fiat) et donc Renault. Contacté par l'AFP, le constructeur français n'a cependant pas souhaité faire de commentaires. 

Pas la même tricherie

Pour autant, aucune des irrégularités constatées ne relève de la même tricherie que celle de Volkswagen, qui a équipé ses moteurs d'un logiciel truqueur, a souligné Alexander Dobrindt. Des tests menés en France sur les émissions polluantes en conditions réelles avaient de leurs côtés montré des dépassements de normes d'oxydes d'azote (NOx) et de CO2 chez plusieurs constructeurs dont Renault.

Dans le viseur des autorités depuis plusieurs mois, le constructeur français avait annoncé le rappel de quelque 15.800 véhicules Captur équipés de moteurs diesel en janvier dernier. Renault avait par ailleurs annoncé début avril qu'il réduirait ses émissions d'oxyde d'azote sur certains de ses modèles diesel en usine allait à partir du mois de juillet.

EN SAVOIR+ 
>> 
Scandale du diesel : Volkswagen perd 1,6 milliard d'euros, un nouveau problème détecté en Allemagne >>  Scandale Volkswagen : les Français trompés pourraient-ils obtenir les mêmes compensations que les Américains ?
>>  Renault : retour sur une journée noire pour le constructeur

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

"Nos aînés ont raison" : nouvelle tribune de militaires sur le risque d'une "guerre civile" en France

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : l'interview poignante de Valérie Bacot dans "Sept à Huit"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.