Schumacher : la vitesse n’est pas en cause

Schumacher : la vitesse n’est pas en cause
FRANCE

Le parquet d’Albertville a livré, mercredi, les premiers éléments de l’enquête sur l’accident du septuple champion du monde de F1, fin décembre à Méribel. La caméra que l’Allemand portait sur son casque a permis de livrer deux minutes de vidéo exploitables.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent