Sécurité à Nice : la polémique enfle

DirectLCI
D'après Libération, l'exécutif a menti en exagérant le rôle de la police nationale dans la sécurisation du feu d'artifice du 14 juillet à Nice. Le quotidien affirme que les forces de l'ordre étaient tout simplement absentes du dispositif. Bernard Cazeneuve s'est dit "indigné des contre-vérités du journal".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter