Sécurité routière : 650 euros d'amende pour les entreprises qui ne dénoncent pas le conducteur lors d'infractions

Sécurité routière : 650 euros d'amende pour les entreprises qui ne dénoncent pas le conducteur lors d'infractions

Même si les chiffres de la sécurité routière sont meilleurs en septembre qu'en 2014 où la hausse de la mortalité était de 3,5%, le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe, a expliqué qu’il fallait "varier les types de contrôles et réparer des mécanismes". Par exemple, introduire une nouvelle sanction pour que les entreprises puissent "dénoncer les gens qui conduisent leur véhicule".

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Variants du coronavirus : faut-il privilégier le masque FFP2 dans les lieux à risques ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Lire et commenter