Sécurité routière : "Il y a un manque de gouvernance"

France
DirectLCI
Chantal Perrichon, présidente de la ligue contre la violence routière, pointe du doigt la hausse du nombre de tués, une première depuis 12 ans. Une hausse liée à un manque de gouvernance et un gouvernement justement qui est plus dans les paroles que dans les actes.

Sur le même sujet

Lire et commenter