Sécurité routière : un relâchement des comportements à l'origine des mauvais chiffres ?

DirectLCI
Alors que les contrôles routiers vont être renforcés pendant ce week-end très chargé sur les routes, les gendarmes et les policiers constatent depuis quelques temps un "relâchement des comportements" qui pourrait expliquer les mauvais chiffres du mois de juillet. Non-respect des distances de sécurité, conduite en état d'ivresse, les automobilistes sont nombreux à commettre des erreurs facilement évitables.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter