S'élever socialement sans trahir son milieu d’origine, le dilemme d’Aurélie Filippetti

DirectLCI
EXTRAIT. Cette semaine dans "Bureau Politique", Aurélie Filippetti reçoit Christophe Jakubyszyn. Dans cet entretien, la députée de Moselle a lu quelques lignes de l'un de ses livres, "Les derniers jours de la classe ouvrière". Elle évoque la "difficulté" de s'élever socialement et le regard des gens qui l'entourent.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter