Séquestré pendant 3 ans, le début d'une lente reconstruction pour le petit garçon

Séquestré pendant 3 ans, le début d'une lente reconstruction pour le petit garçon

Séquestré pendant trois ans par son père, le petit garçon de huit ans libéré samedi a été confié à une famille d’accueil. Très perturbé, il ne souhaite pour l’instant pas voir sa mère. La reconstruction de cet enfant, qui souffre, comme l’a dit le procureur, de graves carences éducatives, risque d’être lente et difficile. Selon le psychanalyste Serge Hefez, il va d'abord devoir se défaire de cette relation "d'emprise", pour "pouvoir nouer d'autres liens plus normaux avec d'autres personnes" et se recréer une identité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le variant britannique majoritaire en France avec près de 60% des infections

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Accident de scooter et violences urbaines à Lyon : une enquête confiée à l'IGPN

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Vaccination : les pharmaciens entrent dans la danse, mais dans quelles conditions ?

Lire et commenter