"Sex-tape" : un journaliste du Monde s'étonne du "silence assourdissant" de la fédération

DirectLCI
Manuel Valls et Nicolas Sarkozy se sont respectivement exprimés sur le cas Karim Benzema, dans l'affaire dite de la "sex-tape". En revanche, la fédération de football ne communique pas. Fabrice Lhomme, journaliste au Monde et en charge du dossier, s'en étonne.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter