Sida : "la maladie est l’objet d’une mutation de l’animal à l’Homme"

DirectLCI
Dans son livre "Patient zéro : le premier malade du sida", Philippe Besson revient sur l’origine du Sida. "Au fond, on a toujours besoin de savoir qui est coupable, qui est responsable, comment ça commence. Et c’est d’ailleurs pour cela qu’on a désigné un patient zéro, le stewart Gaëtan Dugas, en disant que c’est lui qui a transmis la maladie". Il précise que le commencement de la maladie est ailleurs : "Avec les études scientifiques, la maladie a commencé beaucoup plus tôt et elle est l’objet d’une mutation de l’animal à l’Homme".

Sur le même sujet

Lire et commenter