Sivens : ambiance tendue à quelques jours de la décision finale

DirectLCI
C'était il y a un peu plus de quatre mois, dans un vallon du Tarn, un jeune manifestant écologiste trouvait la mort au cours d'affrontements avec les forces de l'ordre. Rémi Fraisse et des dizaines d'autres militants s'opposaient alors à la construction d'un barrage à Sivens. Dans quelques jours, le conseil général se prononcera sur l'avenir de ce chantier suspendu. Sur place, partisans et opposants au projet se font face dans une ambiance très tendue.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter