Six ans après Xynthia, le maire de la Faute-sur-mer fixé ce lundi sur son sort

DirectLCI
Six ans après la tempête Xynthia qui a fait 29 morts à la Faute-sur-mer, la cour d'appel de Poitiers doit se prononcer ce lundi matin sur la responsabilité de l'ancien maire de la commune. Il a déjà été condamné il y a un an et demi à quatre ans de prison ferme, alors que le ministère public avait estimé qu'il avait occulté délibérément les risques d'inondation.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter