Sorti de prison, il retourne vivre à 150 mètres de la femme qu'il a violé

DirectLCI
Moins de six mois après avoir été condamné à de la prison pour le viol d'une femme, un homme s'est réinstallé chez lui, une maison située à près de 150 mètres du domicile de sa victime. Problème: la loi ne peut pas obliger un violeur à déménager s'il vit près de cette dernière.

Plus d'articles