Souffler dans un éthylotest avant de démarrer, c'est désormais obligatoire pour les chauffeurs de bus

DirectLCI
Dès le 1er septembre tous les autocars devront être équipés d’un éthylotest antidémarrage. Pour que le bus démarre, le taux d’alcoolémie du conducteur doit être inférieur à 0,2 gramme par litre de sang. Pour étaler les coûts d'installation, une PME a choisi de commencer à s'équiper dès 2011. Toutefois, les bus étrangers, les transports urbains et les poids lourds ne sont pas concernés.

Plus d'articles

Lire et commenter