Sourires obligatoires pour la photo de classe

DirectLCI
C’est une tradition. Si dans certaines écoles, le cliché immortalisant l’année scolaire est pris en septembre, dans d’autres le photographe se déplace au printemps. C’est le cas à Norrent-Fontes, dans le Pas-de-Calais où les enfants ont pris la pose. Seul et tous ensemble.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter