Spectacle de Noël : une plainte contre le maire FN du 7e secteur de Marseille

FRANCE

JUSTICE - L'association parisienne Maison des potes a annoncé jeudi avoir déposé plainte pour "discrimination" contre Stéphane Ravier après l'envoi, par le maire FN du 7e secteur de Marseille, d'une invitation soumise à la présentation d'une carte d'identité.

La polémique se retrouve sur le terrain judiciaire. L'association parisienne Maison des potes a annoncé jeudi avoir déposé plainte pour "discrimination" contre Stéphane Ravier après l'envoi, par le maire FN du 7e secteur de Marseille, d'une invitation soumise à la présentation d'une carte d'identité .

Pour convier les écoliers des quartiers nord de Marseille à un spectacle de Noël, Stéphane Ravier a fait distribuer un carton pour les familles, précisant : "Une carte nationale d'identité ainsi qu'un justificatif de domicile vous seront demandés lors du retrait".

Une discrimination selon l'association

Pour la Maison des potes, "ces conditions constituent une discrimination dans l'accès à un service et violent l'égalité à laquelle peuvent prétendre en matière de services toute personne résidant régulièrement sur le territoire français", peut-on lire dans la plainte .

"A travers ces conditions, la mairie et son maire subordonnent l'accès à un spectacle à une condition de nationalité française, critère fermement prohibé par la loi", est-il écrit. Les élus de Front de gauche avaient dénoncé l'initiative du sénateur-maire frontiste, estimant qu'il "instaurait un climat d'apartheid".

Le groupe socialiste de la ville de Marseille avait dénoncé pour sa part "une communication purement politicienne qui rappelle la musique discordante de la préférence nationale".

"Ils cherchent la petite bête", avait réagi M. Ravier auprès en dénonçant une "interprétation malveillante". Car "le carton indique une carte nationale d'identité mais (...) une carte d'identité est forcément nationale, et nous n'excluons bien sûr aucune nationalité."

Lire et commenter