St-Etienne : un étudiant se tue en chutant du cinquième étage d'un immeuble

St-Etienne : un étudiant se tue en chutant du cinquième étage d'un immeuble

DirectLCI
FAIT DIVERS – Le drame s'est produit tôt vendredi matin, en plein centre-ville. Le jeune homme de 26 ans aurait basculé alors qu'il fumait une cigarette.

"Nous n’écartons aucune piste". Si le procureur de la République de Saint-Etienne, Jean-Daniel Regnauld, reste bien évidemment prudent, la thèse de l'accident est pour l'instant privilégiée par les enquêteurs. Vendredi matin, vers 4 heures 30, un petit groupe de jeunes rentre d'une soirée étudiante.

Il se rend dans l'appartement d'un d'entre eux, situé au cinquième étage du 11, rue Michel-Rondet, en plein centre-ville de Saint-Etienne. Un homme de 26 ans, qui n'habite pas le logement, ouvre une fenêtre afin de fumer une cigarette. Croyant s’asseoir sur le rebord, il aurait basculé dans le vide avant de s'écraser dans la cour intérieure de l'immeuble.

Analyses toxicologiques attendues

Lorsque les secours (les pompiers puis le Samu) arrivent sur place, il est déjà trop tard. La victime, qui a subi un choc violent à la tête, est décédée. "L’autopsie déterminera les causes exactes de la mort. Les analyses toxicologiques seront déterminantes, on connaîtra leurs résultats dans quelques jours ", ajoute Jean-Daniel Regnauld dans des propos rapportés par le journal Le Progrès .

Il s'agit donc de déterminer si le jeune homme était ou non sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants au moment de faits. Les autres personnes présentes lors du drame ont été entendues par la police. Personne n'a été placé en garde à vue.

Plus d'articles

Sur le même sujet