Strasbourg : jugé pour apologie du terrorisme, "une mauvaise plaisanterie" selon son avocat

FRANCE

Un internaute strasbourgeois s'est retrouvé, ce lundi, devant les tribunaux. Ce dernier avait posté sur son compte Twitter la photo d'une kalachnikov juste après l'attentat contre le siège du journal Charlie Hebdo. Accusé d'apologie du terrorisme, son avocat le défend et parle d'une "mauvaise plaisanterie". Sa peine sera prononcée le 27 janvier prochain.
Lire et commenter