Strasbourg : le cri d'alarme de la contrôleure général des lieux de privation de liberté

DirectLCI
Après avoir rendu publique une série de recommandations relatives à la maison d'arrêt de Strasbourg, la contrôleure générale des lieux de privation de liberté Adeline Hazan est venue s'en expliquer sur LCI. Elle a dénoncé plusieurs cas de "traitement inhumain et dégradant" observés dans cette prison.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter