Suède : "François Mitterrand était mon papa" affirme un jeune homme politique

FRANCE
DirectLCI
INSOLITE – Hravn Forsne, un homme politique suédois de 25 ans, a affirmé vendredi être le fils caché de François Mitterrand. L’ancien président de la République socialiste avait eu une relation avec une journaliste suédoise, Christina Forsne. Sans jamais reconnaître toutefois avoir eu un enfant avec elle.

Comme un étrange air de ressemblance qui ne dissipera pas le doute. Hravn Forsne, un homme politique suédois de 25 ans candidat aux prochaines élections législatives dans son pays, a affirmé vendredi être le fils caché de François Mitterrand. "Je veux être jugé pour qui je suis, pas pour qui était mon père. Mais d'accord, c'est comme ça, François Mitterrand était mon papa", a-t-il déclaré au Kungsbacka-Posten , un journal local suédois.

Hravn Forsne, qui se prénomme en réalité Thomas, a également admis avoir rencontré celui qu’il prétend être son père à "quatre ou cinq reprises" avant la mort de ce dernier, le 8 janvier 1996. Si Hravn Forsne dit vrai, l'ancien président de la République socialiste (1981-1995) aurait donc eu ce fils à l'âge de 72 ans.

"C’est impossible, d’ailleurs je connais le père"

Né en novembre 1988 à la clinique de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), Hravn Forsne est le fils de Christina Forsne, 66 ans, une ancienne journaliste suédoise qui a raconté en 2012 sa liaison avec l’ancien chef d’Etat, dont elle faisait partie du cercle des intimes lorsqu’elle était correspondante à Paris du quotidien national suédois Aftonbladet dans les années 1980.

"C’était quelqu’un d’un peu dérangée", commente pour Metronews Roland Dumas. "Quand j’étais ministre des Affaires étrangères (entre 1988 et 1993, ndlr), il arrivait qu’elle m’appelle la nuit quatre ou cinq fois de suite pour me demander où était François Mitterrand", se souvient-il. Une affaire qui avait à l’époque agité les médias. "Je lui avais demandé s’il était le père et il me disait ‘Mais enfin Roland c’est impossible, d’ailleurs je connais le père'", se souvient Roland Dumas. Une réponse pour le moins ambiguë dont "Tonton" avait l'habitude.

"C’est la politique suédoise qui m’intéresse"

Malgré ses révélations, Hravn Forsne, qui admet s'intéresser à l'actualité française, se défend pourtant de chercher la notoriété. "Je suis un politicien suédois et c'est la politique suédoise qui m'intéresse", a-t-il ainsi déclaré avant d'expliquer cette révélation soudaine par les circonstances électorales. "J'en parle seulement avec les médias locaux, parce que c'est important pour eux et pour mes concitoyens, pour les électeurs de connaître leur candidat, mais pas pour les médias internationaux".

Hravn Forsne, qui habite à Kullavik, dans le Sud-Ouest de la Suède est membre du parti conservateur et libéral du Premier ministre Fredrik Reinfeldt. D'après la presse suédoise, il est en position éligible aux élections législatives du 14 septembre ainsi qu'aux municipales. En cas de victoire, Hravn Forsne battrait alors son père en précocité. François Mitterrand avait en effet été élu député de la Nièvre en 1946… à tout juste 30 ans.

Lire et commenter