Sur le site du crash de la Germanwings, une stèle rend hommage aux disparus

DirectLCI
Trois semaines après le crash de l’A320 de la Germanwings qui a fait 150 morts, tout a été passé au peigne fin. Quarante hommes d’une société privée payée par les assurances de la Lufthansa, ont déblayé 47 tonnes de débris. Reste à retirer les quatre tonnes de kérosène infiltrées dans la terre. Sur place, une stèle rend hommage aux victimes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter