Sur les réseaux sociaux se mène une cyberguerre entre le "Fallaga Team" et les "Anonymous"

FRANCE
DirectLCI
Des sites internet de collectivités ou d'entreprises ont été piratés ces derniers jours, leur page d'accueil faisant apparaître un message, dans un français très approximatif, hostile à la France. A l'opposé, il y a les Anonymous qui a lancé l'OP Charlie Hebdo pour défendre la liberté de la presse. Détails.
Lire et commenter