Tabac : "Le modèle de santé publique atteint des limites, il faut envisager de le remettre en question"

DirectLCI
Ce 31 mai est la journée mondiale sans tabac. La dernière campagne lancée par le ministère de la Santé répond aux préjugés sur les cigarettes. Invité de LCI, le professeur Joseph Osman, président de l'Office français de santé et de bien-être au travail affirme que "le modèle de santé publique concernant le tabagisme a atteint des limites. Il faut envisager de le remettre en question".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter