Tarnac : le point sur cette affaire très politique

Tarnac : le point sur cette affaire très politique
FRANCE

Samedi 8 août, la justice a décidé de renvoyer huit personnes en correctionnelle pour sabotage et non pour charges d'entreprise terroristes. L'affaire remonte à 2008 avec des lignes sabotées de la SNCF et la mise en cause d'une communauté de Tarnac.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent