Tempête Matthew en Martinique : 3 blessés et 55.000 personnes sans électricité

Tempête Matthew en Martinique : 3 blessés et 55.000 personnes sans électricité

France
DirectLCI
LE JOUR D’APRÈS - Au lendemain du passage de la tempête Matthew sur la Martinique, les dégâts sont assez importants. On compte 3 blessés, 55.000 personnes privées d'électricité et 4000 sans eau.

La Martinique est revenue au niveau de vigilance "vert", jeudi 29 septembre en milieu de journée, quelques heures après le passage de la tempête tropicale Matthew sur l'île, selon un communiqué de la préfecture citant un bulletin de Météo France. Dans son communiqué, la préfecture relève 3 blessés légers recensés à la suite du passage de Matthew.


Dans la matinée de jeudi, la RN5 qui relie les communes du sud de l’île à Fort-de-France étaient impraticables au niveau de la commune de Rivière-Salée, la chaussée étant inondée. Vers midi, la circulation n’était possible que sur une seule des quatre voies. "Plusieurs points sensibles" ont été recensés sur l’ensemble du réseau routier. Selon la préfecture, de nombreuses reconnaissances  aériennes et terrestres sont en cours, "pour déterminer avec précision l’étendue des dégâts".

55.000 personnes sans électricité, 4000 sans eau

Près de 55.000 clients d'EDF ont été privés d’électricité (sur un total de 191 000). Quelque 4000 abonnés étaient par ailleurs privés d’eau. Dans plusieurs communes, et notamment à Fort-de-France, les services municipaux étaient à pied d’œuvre pour dégager les axes entravés par des chutes d’arbres notamment. Les militaires du RSMA (régiment du service militaire adapté) et des Forces françaises aux Antilles (FAA) ont été également mobilisés.


Au total, plusieurs centaines de personnes (gendarmes, policiers, pompiers, agents de collectivités et de réseaux d’eau et d'électricité) ont été mobilisées. Les pompiers ont dû intervenir 186 fois. Ce vendredi 30 septembre, les écoles ont pu réouvrir leurs portes, rapporte Martinique 1ère.

VIDÉO - La tempête Matthew s'abat sur la Martinique

En vidéo

Cyclone en Martinique : "Une vigilance extrême" selon météo France

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter