Tempête Xynthia : l'ancien maire de la Faute-sur-Mer condamné en appel à deux ans de prison avec sursis

DirectLCI
La cour d'appel de Poitiers a condamné lundi l'ancien maire de la Faute-sur-Mer, en Vendée, à deux ans de prison avec sursis pour "homicides involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui" suite au passage de la tempête Xynthia, qui avait fait 29 morts dans sa commune en février 2010.

Sur le même sujet

Lire et commenter