TER : 37 gares et 72 quais à réaménager en Pays de la Loire

FRANCE

TRANSPORT – La Région a été informée du problème il y a un an et demi, lors des pré-essais avec du nouveau matériel.

Ils ont appris la nouvelle il y a un an, en testant le nouveau matériel. Dans le cadre d’un achat groupé avec les régions, les Pays de la Loire ont en effet commandé 33 nouveaux TER, à deux constructeurs différents : 20 Régiolis, à Alstom et 13 Région 2 N, fabriqués par Bombardier. Les premiers doivent être livrés en 2014-2015, les autres à partir de novembre 2016.

Problème : les constructeurs ont opté pour des gabarits de rame larges , répondant aux normes internationales, et permettant l’accès sans accompagnement des handicapés. L’intention, "améliorer le confort des voyageurs", était louable.

Des opérations déjà en cours

Mais, au moment des tous premiers tests, "Réseau ferré de France (RFF) s’est subitement rendu compte que les quais de nombreuses gares n’étaient pas adaptés pour accueillir les nouveaux trains express régionaux qui venaient d’être commandés", indique Gille Bontemps, vice-président de la Région en charge des transports, dans Presse-Océan. Ainsi, dans certaines gares en courbe, les trains risquaient de frotter les quais.

En Pays de la Loire, 37 gares et 72 quais nécessitent ainsi un traitement. Mais d’après la direction régionale de RFF, aucune répercussion n’est à prévoir sur les voyageurs ou le trafic : 27 quais sont déjà élargis et cinq autres vont l’être en juin. 40 sont programmés dans l’année à venir.  La facture s’élève à 1, 2 millions d’euros. La Région affirme refuser de participer au financement.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter