Terrorisme : Internet, nouvelle vitrine des imams radicaux

DirectLCI
Avec internet, la radicalisation des jeunes musulmans est devenue beaucoup plus accessible pour les prédicateurs extrémistes et les imams radicaux. Ainsi, ces derniers utilisent les réseaux sociaux pour répandre leurs idées. A Brest, un jeune imam sans formation est très influent sur Internet, et la radicalisation des jeunes s'effectue désormais davantage par Internet que dans les mosquées. Ces derniers mois, près de 40 imams autoproclamés ont été expulsés de France.

Sur le même sujet

Lire et commenter