Terrorisme : Valls prêt à examiner la piste d'une "perpétuité effective"

FRANCE

Après les attentats de Bruxelles, la question de la "perpétuité effective" se pose parmi la classe politique française. Dans le cas de Salah Abdeslam, arrêté la semaine dernière, Nathalie Kosciusko-Morizet a été la première à soumettre l'idée, à laquelle Manuel Valls ne ferme pas la porte.
Lire et commenter