Thierry Dol, ex-otage au Niger, porte plainte contre Areva et l’Etat

DirectLCI
Il y a deux ans, Thierry Dol était libéré. Il avait été enlevé à Arlit, au Niger, sur le site minier d' Areva. Cet ex-otage d'al-Qaïda a décidé de porter plainte contre l'État et son ancien employeur pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "non-assistance à personne en danger". Il demande une indemnisation à la hauteur des préjudices qu'il a subit durant ses 1139 jours de détention.

Sur le même sujet

Lire et commenter