Touche pas à mon prénom breton !

Touche pas à mon prénom breton !

Les prénoms bretons sont devenus un phénomène banal aujourd’hui. Pourtant à l’époque, appeler son enfant Brann ou Gwen était un véritable combat. Il y a cinquante ans, la famille Le Goarnic s’est battue pour pouvoir donner des prénoms bretons à leurs enfants. Un choix identitaire, une volonté de se démarquer et de contrer un Etat français, qui n’autorisait que les prénoms issus du calendrier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

EN DIRECT - Présidentielle : la décision d'être candidat n'a "pas été facile", affirme Eric Zemmour

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.