Toulon fête le retour de ses héros

Toulon fête le retour de ses héros

EVENEMENT – Au lendemain de la victoire du RCT en finale du championnat de France, des milliers de supporters ont accueilli dimanche les joueurs dans une ambiance survoltée.

Une ville en rouge et noir. La nuit a été courte pour Gérald et Laurent, mais dès 14 heures, dimanche, ces deux supporters du RCT étaient aux avant-postes sur la rade pour accueillir les vainqueurs du championnat de France de rugby . "On arrive de Paris, on était à la finale. Là on est complètement rincés, mais on veut prolonger le plaisir", scandent les deux jeunes hommes, tout de rouge et noir vêtus. Des couleurs portées par des milliers de toulonnais envahissant les rues de la ville pour célébrer la victoire.

Coup de klaxons ou encore concerts de pilou-pilou, ce fameux chant d’avant match, le bonheur des fans de rugby était total en ce dimanche après-midi. "Je ne peux pas dire ce que je ressens, c’est énorme, souligne Patrice venu avec sa famille. Ça fait 22 ans qu’on attendait le bouclier de Brennus. Même si on a déjà eu la coupe d’Europe deux fois, ce titre est encore plus fort", assure avec émotion ce père de famille alors qu’au loin arrivent en fin d’après-midi les joueurs sur une navette maritime.

"Jonny : c'est le plus beau"

"C’est eux, ils sont là", lance un supporter en voyant le bateau. Toutes les têtes se tournent. L’ambiance monte d’un cran. Les rugbymen et le fameux trophée sont alors salués dans une ambiance survoltée par la foule. Sur la pointe des pieds, André, 75 ans, distingue à peine les joueurs mais pour lui le plus important est ailleurs. "Ça fait plaisir de voir cette communion dans toute la ville, on n’a pas l’habitude de se rassembler ainsi comme un seul homme", souligne-t-il avec émotion.

Noires de monde, les rues sont difficilement traversées par le staff du RCT avec un nom qui résonne plus fort que les autres. "Jonny, Jonny !", hurle un groupe d’adolescente les yeux pleins d’étoiles à la vue du numéro 10. "C’est le plus beau, c’est le meilleur", confie Laetitia avec une pointe de tristesse suite à l’annonce de sa retraite sportive . "On ne pourra pas le remplacer, reconnaît Christian, mais ce qu’il a fait et ce que ces joueurs ont fait pour Toulon restera longtemps gravé dans les mémoires".
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Gironde : un policier attaqué au couteau, l'assaillante est décédée

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.