Toulouse : lancement de l'arrêté qui interdit l'alcool dans les rues

Toulouse : lancement de l'arrêté qui interdit l'alcool dans les rues

DirectLCI
FESTIVITES – La mairie a officialisé son nouvel arrêté qui interdit de consommer de l'alcool dans la rue. Les contrevenants pourront écoper d'une amende de 38 euros.

Quel périmètre? Désormais il sera interdit de boire de l'alcool dans certaines rues toulousaines dans une zone allant de la gare Matabiau aux berges de la Garonne et de la rue de Metz à Arnaud-Bernard. Différentes places sont également concernées : à Saint-Aubin, Dupuy, Ravelin, Roguet et la Trinité, boire une bière ou du vin ailleurs que dans un café ou à une terrasse pourrait valoir aux contrevenants une amende de 38 euros.

Un arsenal législatif plus précis. Le nouvel arrêté anti-alcool présenté lundi par Olivier Arsac, maire-adjoint en charge de la sécurité et de la prévention, succède à celui qui avait été initié par l'ancienne municipalité et retoqué par le tribunal administratif le 15 avril. A la suite d'un recours il avait été jugé trop "liberticide". Afin de passer à travers les mailles de la justice administrative, la mairie de Toulouse a décidé de rendre cet arrêté saisonnier, du 1er mars au 30 septembre, et limité dans la journée (de 16h à 6h du matin).

Des amendes pour les contrevenants. Toute personne contrôlée une bouteille ou un verre à la main sur la voie publique se verra infliger une amende de 38 euros. Selon la mairie, 1206 procès-verbaux ont été rédigés en 2014 et jusqu'en mai 2015 avec une hausse des verbalisations au printemps. Selon l'évolution de la situation, la municipalité ne s'interdit pas d'étendre l'arsenal juridique à la saison hivernale.
 

Sur le même sujet

Lire et commenter