Tourisme en Rhône-Alpes : les professionnels déçus de l'été 2014

Tourisme en Rhône-Alpes : les professionnels déçus de l'été 2014

ÉCONOMIE – Une météo peu clémente en juillet et en août est la principale cause de la baisse de la fréquentation. Ainsi, seuls 55 % des professionnels de la région considèrent avoir connu une bonne fréquentation de leur établissement durant l’été.

Ce n'est pas franchement une surprise. A cause d'un été particulièrement maussade, les établissements de tourisme rhônalpins ont vécu deux mois estivaux (juillet et août) compliqués. D'après une étude réalisée par Rhône-Alpes Tourisme en partenariat avec Ipsos, seuls 55 % des professionnels de la région considèrent avoir connu une bonne fréquentation de leur établissement durant l’été.

Un constat d’autant plus marqué que 53 % d’entre eux jugent cette fréquentation en recul par rapport à 2013 sur la même période. Le taux moyen d’occupation est quant à lui plutôt en deçà des niveaux observés sur les précédentes saisons, avec des hébergements remplis à un peu plus de la moitié de leur capacité (55 %, contre 58 % en 2013 et 61 % en 2012).

Août mieux que juillet

Principale explication avancée, le mauvais temps, donc, qui revient de façon récurrente dans les réponses des professionnels : "une météo en berne", "une saison rendue difficile à cause de la météo ", "le temps n’a pas aidé à faire une bonne saison"… Un sujet sur lequel l’opinion des professionnels est d'ailleurs unanime, puisque 97 % d’entre eux se disent déçus du niveau d’ensoleillement estival.

Enfin, comme à l’accoutumée, le mois d’août a permis de compenser quelque peu le mois de juillet, décevant (62 % de bonne fréquentation pour août, contre seulement 47 % pour juillet). Cela dit, le déficit est resté important pour plus d'un tiers des établissements.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire pour entrer en France étendue à sept nouveaux pays

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.